Stella

 

Détails sur la malocclusion sévère des incisives et molaires

et

Vidéos des opérations chirurgicales dentaires.

 

Debbie Hanson

 

 

MediRabbit.com est financé uniquement par la générosité de donateurs.

Chaque don, peu importe la somme, représente une contribution considérable et aidera à la poursuite de la recherche sur les maladies, les soins, et la santé des lapins.

Merci 

 

 

A l’âge de 4 mois, une lapine tête-de-lion, Stella, souffrait d’une malocclusion sévère des incisives et des molaires. Incapable de se nourrir, elle était affamée, déshydratée et dangereusement maigre (0.76 kg). Sa tête était proportionnellement trop grande par rapport au reste du corps, indiquant un retard de croissance et de développement.

 

Avec la gracieuse permission de M. Hugh Hanson

La jeune Stella après la coupe de ses incisives élongées par un vétérinaire

Remarquant que Stella aurait besoin de soins médicaux spéciaux, un rendez-vous a été pris avec un des vétérinaires travaillant avec notre société de secours pour lapins, pour un examen général et une stérilisation, avant même que les membres de notre société aient pu voir Stella. En la voyant, il était clair qu’elle ne pouvait pas attendre 5 jours avant d’obtenir des soins vétérinaires. Elle n’aurait probablement pas survécu si longtemps. Un rendez-vous a été pris en urgence avec la vétérinaire, Dr. Morales de la Prestonwood Animal Clinic (Houston, USA). Entretemps, Stella a été nourrie avec un mix liquide de “Critical Care” afin de la nourrir et de la réhydrater.

La Dr. Morales a été horrifiée en voyant les incisives trop longues de Stella, mentionnant que c’est le pire cas qu’elle n’a jamais observée chez les lapins. Comme les incisives empêchaient une inspection visuelle de la bouche, il a été décidé de prendre des radiographies du crâne et de la cavité orale avant de les couper et commencer un traitement.

 

Avec la gracieuse permission du Dr. Morales

Stella avant et après la coupe des incisives trop longues, condition parfois appelée « dents d'éléphant ».

Des poils étaient coincées entres les incisives de la mâchoire inférieure.

Une fois les incisives coupées, la Dr. Morales a pu inspecter la cavité orale avec un otoscope. Elle a été choqué de découvrir l’état des molaires. Les molaires mandibulaires droites avaient poussé dans toutes les directions, sauf la normale. Une radiographie confirma que les problèmes s’étendaient jusqu’au niveau de l’os des mâchoires avec des racines dentaires pas alignées correctement. Le Dr. Morales nous a conseillé de voir un vétérinaire plus expérimenté qu’elle pour traiter les malocclusions sévères des incisives et des molaires de Stella.

La Dr. Morales nous conseillât de ne pas stresser Stella avec de prochains traitements dentaires ou une stérilisation alors que sa santé et sa croissance étaient déjà compromise. A ce stade, la lapine ne serait pas capable de supporter une anesthésie, et la convalescence demanderait un prix au delà de ses forces. La vétérinaire lui a prescrite une dose élevée de meloxicam (Metacam), a réduire durant la deuxième semaine, l’antibiotique enrofloxacine (Baytril), des fluides sous-cutanées pour éviter une déshydratation et du “Critical Care” (produit semi-liquide et nourrissant pour petits animaux malades).

Le Dr. Morales nous a averti qu’il n’est pas certain de pouvoir aider Stella, sauf la garder sous analgésiques pour l’empêcher de souffrir et d’avoir une vie confortable, et que vu sa situation actuelle, elle pourrait ne pas vivre longtemps.  

Lorsque Stella a vu le Dr. May au Pearland Pet Health Center (Houston, US), 4 jours plus tard, son poids avait augmenté à presque 1 kilo. Le Dr. May a examiné les radiographies prises par la Dr. Morales, et a admis que Stella doit prendre du poids et gagner des forces avant que toute intervention chirurgicale soit possible. Il a discutés les interventions possibles et les soins postopératoires que Stella devra recevoir les jours suivants. Il a été décidé de continué l’administration de meloxicam (Metacam) et d’antibiotiques.

 

Radiographies de la tête de Stella, Stella: avec la gracieuse permission du Dr Morales

Comparaison entre un crâne normal avec une occlusion correcte et celui de Stella, avec une élongation excessive de la mâchoire inférieure.

Deux semaines plus tard, Stella avait gagné suffisamment de poids pour supporter une anesthésie générale permettant de déterminer précisément les traitements dentaires à faire pour « corriger » la malocclusion. Les molaires de la mâchoire inférieures étaient dans un tel mauvais état, avec des infections bactériennes, qu’elles seront extraites au plus vite. Dr. May a enlevé les 5 molaires, coupé les incisives et raboté toutes les molaires restantes. Après cette opération, il a prescrit des antibiotiques: injections de pénicilline à donner un jour sur deux et de la marbofloxacine, les analgésiques buprénorphine et meloxicam contre les douleurs, et un rinçage oral avec une solution antiseptique trois fois par jour.

 

Radiographies: avec la gracieuse permission du Dr Morales

Les molaires ont poussé dans diverses directions (en vert), recourbées par la pression des molaires de la mâchoire supérieure.

 

Durant les traitements suivants, le Dr. May a encore enlevé une dent fracturée et les incisives de la mâchoire inférieure, qui avaient entretemps repoussées.

Stella a été stérilisée 5 mois après avoir été secourue. Son poids a triplé. Elle mange avec appétit du “Critical Care”, quelques granulés, des végétaux finement coupés and même du foin. Ses problèmes dentaires vont toujours être présent, mais elle est sur le bon chemin maintenant, sans douleurs et en compagnie de son nouvel ami Parker, lui aussi secouru d’un parc.

 

 

Vidéos de la chirurgie dentaire extensive sur Stella, réalisée par le Dr. May

Pearland Pet Health Center, USA

Partie 1

   

Partie 2

 

 

 

Cinq jours après l’intervention chirurgicale

 

 

 

 

Un grand remerciement au Dr. Morales (Prestonwood Animal Clinic, Houston, US) for la permission d’utiliser les radiographies de Stella.

Un grand merci aussi au Dr. May (Pearland Pet Health Center, Houston, US) pour son temps et sa coopération pour les vidéos.

 

e-mail: info@medirabbit.com